• 02 97 63 23 51
  • COLLEGE LE SACRE-COEUR 13 rue de l'Amiral Defforges 56000 Vannes
  • accueil@sacrecoeur-vannes.org
  • Historique

    1937

    Monsieur le chanoine BARON et Monsieur LE QUINTEC, curé de la cathédrale de Vannes, souhaitent implanter dans la ville une nouvelle école pour les jeunes filles. Ils s’adressent alors aux religieuses de Kermaria, situées à Locminé. Le choix du bâtiment s’arrête sur l’Hôtel Saint-Georges à l’angle de la rue Jeanne d’Arc et de la rue Pasteur. La nouvelle fondation reçoit donc le nom de « Cours Saint-Georges » (devenue aujourd’hui la résidence « Les Jardins d’Arcadie »).

    1938

    Le 18 septembre, les sœurs ouvrent un cours ménager et une garderie. Elles y accueillent 8 élèves à la rentrée, puis 14 au deuxième trimestre et enfin 90 à la fin de l’année.

    1939

    historique1Les locaux sont agrandis en vue de l’ouverture des classes primaires et d’un internat. C’est ainsi que commence la construction de l’école Sacré-Cœur, qui devait ouvrir en octobre 1940. Mais, en ces temps de guerre, les Allemands occupent le bâtiment neuf ainsi que l’Hôtel Saint-Georges, et ce durant 4 ans.

    1942-1944

    Le cours ménager et la garderie continuent provisoirement dans la maison de Mme de Kersauzon, rue de Kérozen à Vannes (devenue aujourd’hui les Affaires Maritimes). Le 20 octobre 1944, après la libération des locaux, environ cinquante élèves ré-intègrent l’établissement.

    1945

    Cinq élèves de première se présentent au Baccalauréat : un véritable succès! L’école ménagère et l’école commerciale sont transformées en école technique. Le bâtiment du n°7 de la rue Alphonse Guérin est acheté.

    1955

    Le bâtiment situé au 9 rue Alphonse Guérin est acquis à son tour. Mais l’école, malgré ces acquisitions, reste trop petite.

    1959

    L’école technique est transférée à l’institut Notre-Dame (devenu aujourd’hui le lycée Saint-Georges) dans la rue Maréchal Foch.

    1960

    historique2A l’Ouest de Vannes naît le quartier de Kercado. La congrégation décide de s’y implanter. Les nouveaux bâtiments sont mis en construction rue des Vénètes.

    1966

    La première pierre de l’école primaire est posée.

    1968

    Le second cycle rue Pasteur est supprimé au profit du lycée Saint-Paul.

    1969

    Le collège et la communauté sont transférés rue Amiral Defforges.

    1970

    L’école primaire puis le collège deviennent mixtes. Une partie du personnel et des élèves de l’école Jeanne d’Arc rejoignent l’établissement.

    1972

    Les professeurs et les élèves de Saint-Joseph-La-Garenne intègrent à leur tour le Sacré-Cœur. L’effectif est alors de 855 élèves, 498 filles et de 357 garçons.

    1987

    Le bâtiment des classes de sixième est construit.

    1990

    Le self est rénové.

    2001

    La salle de sport est remise en état. Les vestiaires et douches des élèves y sont refaits. Par ailleurs, une salle de sport supplémentaire dédiée au tennis de table voit le jour.

    2003-2004

    La restauration est totalement restructurée : mise aux normes et reconstruction de toute la cuisine, salle à manger du personnel, réserves et chambres froides ; restructuration de la chaufferie du collège et de l’école primaire ; reconstruction de vestiaires pour le personnel.

    2004-2007

    Les deux laboratoires de langues sont rénovés. L’établissement s’informatise progressivement.

    2008-2009

    La cour d’accueil est modifiée, notamment avec l’aménagement d’un passage protégé pour piétons. La cuisine pédagogique des S.E.G.P.A. est construite et leur salle Alimentation-Services réaménagée. En juillet, un abri à vélos est mis en place pour les élèves et professeurs.

    Octobre 2009

    La tutelle de l’établissement est confiée au diocèse de Vannes par les religieuses de Kermaria, fondatrices, qui ne sont plus en mesure de l’assurer.